1 an de vécu..

Un an en Grèce, pour la mémoire.. petite fenêtre sur une aventure d'Erasmus dans un pays canon.

15 juillet 2007

Tour du Péloponnèse, suite et fin : Epidaure, Corinthe et l'Argolide.


Mardi
de bonne heure, départ pour Epidaure.

1            2            3


Théâtre fabuleux, adossé à une forêt de pins, célébre pour son acoustique extraordinaire, et brillamment conservé. (capacité, 15 000 spectateurs !)

4    5    6

7    8    9

A côté, y'a les ruines du sanctuaire d'Asklipios, le “père” de la médecine, qu'on représente généralement avec le caducée.. premier cabinet médical du monde connu donc.


Crochet en milieu de journée dans l'arrière-pays de l'Argolide, le long des côtes, d'où l'on aperçoit les rivages des îles Saroniques... (on distingue les ports de Poros et Hydra, où j'étais y'a pas 10 jours)

10    11    12

13    14    15


Journée qui s'achève du côté de Corinthe, par la visite du site

16    17    18

19    20    21

22    23    24

(sous un tel soleil, il dégage un tout autre charme, loin de l'image que m'avait laissé mon bref passage en février)

puis la montée à l'Acrocorinthe.

25    26    27


Finish... l'auroroute passe au dessus du canal, le Péloponnèse est désormais derrière nous..

mémorable.

Etape à Thèbes sur la route du retour, dans une taverna sympa en soirée..

28    29    30


..et remontée à Thessalonique dans la nuit, comme de coutume.

Une semaine passée à un train d'enfer, avec des journées densément remplies. Faudra du temps pour tout assimiler, mémoriser, etc.. mais à chaud, juste comme ça.. c'était grand.


Posté par p4pi à 23:24 - voyages voyages - Permalien [#]