1 an de vécu..

Un an en Grèce, pour la mémoire.. petite fenêtre sur une aventure d'Erasmus dans un pays canon.

28 février 2007

Athènes... pour de vrai, cette fois.


  Ce séjour, je l'ai envisagé de façon un peu particulière. Envie de tout faire, de tout voir. Nécessairement, ce serait long, des journées entières à arpenter la ville à un rythme soutenu.. Du coup, j'ai emmené personne sur le porte-bagage cette fois, 'me le suis fais solo.
--> Y'a des voyages qu'il est bon de faire à 30 ou 40, (genre partir faire la fiesta à Mykonos..), d'autres qui nécessitent d'être en petit comité, à 4 ou 5, pour un road trip par exemple, d'autres encore qui tolèrent un petit groupe d'une douzaine de personnes.. Mais pour le genre de séjour que j'avais en tête, même pas immaginable que quelqu'un puisse suivre sans en avoir plein les bottes au bout de 2h.

J'ai choppé le dernier train du soir au départ de Thess vendredi 23, et ne suis rentré que le 1er mars tard dans la soirée. Autant dire que la capitale, je l'ai carrément retournée.
6 jours de découverte intensive, de 8h du mat' jusqu'à 21, 22, 23h, quotidiennement.


Ville fabuleusement riche, tournée vers la mer, métropole de plus de 4 millions d'habitants, des millénaires d'histoire.. un vrai plaisir que ce séjour. 14 musées visités, plus de 900 clichés ramenés (une fois triés !), des dizaines de kilomètres effectués à travers les circuits antiques, byzantins, ottomans, les différents quartiers, anciens, étudiants, cosmopolites, bohèmes, artistes, bourgeois, industriels, touristiques..
ce serait long à raconter, très long.. La flemme.

j'vais même pas chercher à résumer ; On va se contenter de balancer quelques pics en vrac, et des bribes de récit façon ultra-sélective..



le_Parlement

Le Parlement, place Syndagma...


Construit à l'origine pour servir de Palais au roi Othon, il est devenu le siège de l'Assemblée pendant l'entre-deux guerres.


 

2

Vue du rocher de l'Acropole, depuis les ruelles de Plaka, à la tombée de la nuit..










3





cours d'eau place Syndagma, devant la bouche de métro, en plein coeur de la capitale.






4




Vue d'Athènes, depuis le sommet de l'Acropole, à travers une faille dans la pierre..












5


Le Parthénon, chef d'oeuvre absolu de l'architecture mondiale..


suffit de s'intéresser de plus près aux secrets de sa conception pour mesurer tout le génie de l'édifice.





6

vue d'Athènes (Plaka, avec la colline du Lycabette à l'arrière-plan), depuis l'Acropole










7


Les caryatides de l'Erechtéion, temple voisin de quelques mètres du Parthénon










8

vue plongeante sur les ruines de l'Olympeion (sanctuaire de Zeus Olympien), depuis la pointe de l'Acropole

 







9


vue sur la colline des nymphes, au sommet de laquelle se dresse l'Observatoire (ainsi que l'Eglise Agias Marinas, juste en contrebas..), depuis la Porte Beulé









10



vue d'Athènes depuis le sommet de la colline de Philopappos, dans l'axe du Parthénon puis de Lycabette, au fond..




11





 

Le monument de Philopappos, au sommet de la colline du même nom..






12

L'ancienne salle du Parlement, au coeur du Palea Vouli, qui abrite aujourd'hui le Musée Historique National.







13

''Le Coureur'', devant l'hôtel Hilton, sur la place de la Grande Ecole de la Nation..

 






14

''Le Coureur'' toujours, sous un autre angle, comme prêt à s'envoler sous l'effet de la vitesse..

sculpture impressioniste de K. Varostos, entièrement en verre. (1988)







15



édifice Art Déco, sur Vassilissis Sofias..

 






16



Le Palais Présidentiel, au fond du jardin






17


vue d'Athènes depuis la colline Strefi.. (à gauche, le Lycabette..)






18

Les célèbres Caryatides, à l'étage d'une maison, au n° 45 de la rue Agion Assomaton..

 





19


Le Théséion (ou temple d'Héphaïstos), à l'extrémité Ouest de l'Agora..





20

 

relève de la garde, rue Attikou, entre la résidence du 1er ministre et le Palais Présidentiel




21

 


La place de l'Université, le long de l'avenue Panepistimiou






22

Le palais Zappeion, haut lieu de Congrès, de sommets européens, de conférences politiques ou expositions en tout genre..


 




23



 

la cour intérieure du Zappeion.. qui recevait ce jour là un congrès viticole, avec stands de dégustation de vins.. (je sais, j'ai le sens du timing..)



24




 

le Théséion à nouveau et ses exceptionnelles colonnes doriques, façade Est, le mieux préservé de tous les temples antiques..

 


25


la place Monastiraki, véritable musée à elle toute seule..

à gauche, la Mosquée Tzitaraki, témoin de 4 siècles de domination ottomane sur la ville.. juste derrière, la Bibliothèque d'Hadrien.. au fond, le rocher de l'Acropole illuminé.. et à droite, la station néoclassique du métro, symbole de la capitale moderne...

 


26

la statue d'Athéna, au sommet de l'Académie..










27



l'Académie justement, depuis la seule façade pas en travaux.. (auquel on est pas censé avoir accès..)

 




28


la légendaire prison de Socrate, au début de l'ascension de la colline de Philopappos...

 





29


Le théâtre de Dionysos, à l'entrée du site archéologique, situé sur le flanc sud de l'Acropole.. plus ancien théâtre connu, a vu jouer Euripide, Sophocle, Eschyle ou encore Aristophane...




30




L'Odéon d'Hérode Atticus, qui accueille aujourd'hui encore des concerts en plein air, l'été..





31



 

la Stoa d'Attale, au milieu de l'Agora, qui abrite le musée du site.




32




le Coupeur de bois, de D. Philippotis, célèbre statue qui fait façe au stade Panathénien








33





Au sommet de Lycabette, à la tombée de la nuit









34






le bâtiment néoclassique de la Bibliothèque Nationale, sur Panepistimiou..






35



 

Depuis le sommet de la colline du Lycabette encore une fois, de nuit..





36






le Portique d'Eumène, édifié au Iie siècle avant notre ère, par le roi de Pergame..





37





Gazi, ancien quartier industriel devenu pôle d'attraction culturel et centre animé..






38






Des statues typiquement grecques, sur l'avenue Eleftherios Venezilou.






39







la Tour d'Athènes, premier gratte-ciel de la capitale, juste derrière l'hôpital Ippokratio..





40

le Discobole, statue de bronze de K. Dimitriadis









 



41




L'immeuble de la Banque Nationale de Grèce








42





La façade du Musée Historique National, place Kolokotroni







43



Havre de paix au sommet de la colline Strefi..









44






Les Propylées, ultime rampe d'accès vers l'Acropole, juste derrière le temple d'Athéna Nikè






45

demeure néoclassique, quartier Kolonaki..











46






Le stade Panathénien (Kallimarmaro, 60 000 places.. ! ) construit en vue des premiers Jeux Olympiques modernes..




47






Le haut de la Porte d'Hadrien, coincée entre Plaka et le Jardin National...






48





Le Jardin National justement, et ses agréables allées...





49







L'entrée du Musée de la Guerre, juste derrière le musée Byzantin & Chrétien..





50le Palais Stathatou, sur Vassilissis Sofias..












51









L'Université
, troisième édifice de ''la trilogie néoclassique du savoir'', coincée entre l'Académie et la Bibliothèque Nationale..

 



52







vue de l'Acropole au soleil couchant, depuis la colline de Philopappos..




53






Le monument de Philopappos, en nocturne cette fois..






54







un crépuscule sur Athènes, avec le port du Pirée au loin..





     Le programme des premiers jours, c'est en quelque sorte la météo qui me l'a dicté. Aucune envie de monter à l'Acropole (chose que 90% des touristes font en préambule..) sous la grisaille, ça attendra. Donc j'ai tourné autour pendant 3 jours, laissant la fascination agir, pour mieux la dévorer au final..

Samedi, je me suis fait les circuits byzantins et ottomans. Périple interminable au coeur de la vieille ville, en quête du moindre clocher des XIe et XIIe siècles (âge d'or de la période byzantine), du moindre vestige de la présence ottomane (qui elle dura près de 4 siècles, Athènes ne se libérant du joug de la domination turque qu'en 1833..). j'vous épargne les photos, possible que ça n'intéresse que moi d'ailleurs ^^

Le dimanche, alors que le ciel fait toujours grise mine, j'attaque en profondeur les quartiers ''historiques'' de la capitale, Plaka en tête, mais aussi Gazi et Psiri.

L'amélioration météo est enfin annoncée pour le lundi matin. Dès l'ouverture, je me pointe donc à l'Acropole, prend la matinée pour découvrir le site, et savoure enfin les premiers rayons de soleil sur la ville vers 11h, depuis le sommet. Journée passée à arpenter le circuit de l'Athènes antique. (Agora, colline des nymphes, Pnyx, Théséion, cimetière du céramique, Olympéion, etc...) Soirée passer à rêver au sommet de Lycabette en regardant la ville illuminée.

Mardi 27, après trois jours de marche intensive et peu de plages de récupération, je commence à être carbo.^^

Moment idéal pour attaquer la visite des plus gros musées de la capitale.
Musée Historique National dans la matinée, puis numismatique en début d'aprèmidi, dans la somptueuse demeure de Schliemann, et le Byzantin pour finir.

Le mercredi, c'est l'unique journée où nombre d'entre eux sont ouverts non-stop jusque tard le soir, c'est le jour parfait pour en profiter. Je me concocte donc soigneusement un itinéraire qui prenne en compte la situation géographique des musées dans la ville, leur intérêt et leurs horaires d'ouvertures, afin de dessiner un circuit judicieux qui me permette d'en arpenter le maximum.

Résultat, un Marathon-Museum inoubliable, entamé à 8:00 pétantes dans l'enceinte du musée philatélique, et achevé vers 21:30 en sortant du Jewellery Museum. (fatigué, si^^, quand même..)

Entre les deux, j'aurais vu la Pinacothèque nationale Alexandros Soustos, le musée de la guerre, celui du costume grec, puis de la ville d'Athènes, et après une pause casse-dalle appréciable, j'ai enchainé avec celui d'art populaire, le Benaki, une expo consacrée à Dali, puis le musée d'Art Cycladique et enfin celui des instruments de musique. Clairement, je n'ai pas eu le temps d'apprécier chacun longuement et en profondeur ; mais c'était pas ce que je recherchais.

J'aurais probablement l'occasion d'y retourner un jour, voire plusieurs fois, au moins j'ai pris mes marques. Envisagé le patrimoine dans sa globalité, repéré lesquels étaient plus particulièrement digne d'intérêt, lesquels j'aurais envie d'approndir.. Ainsi celui du costume grec par exemple, ou des instruments de musique, sont minuscules, et ne justifient pas forcément une halte de plus d'une demi-heure. Le célèbre musée Benaki en revanche, c'est le genre de mastodonte dans lequel on peut passer une demi-journée.

Jeudi, dernier jour de ballade, sous un franc ciel bleu, direction les beaux quartiers du Nord de la ville, côté Kipseli, Exarhia...
En fin d'aprèmidi, je boucle mon sac, et attrappe le premier train 'bon-marché' (comprendre pas top-confort, et qui s'arrête à toutes les gares, ce con..) pour Thessalonique. Le trajet, en train, c'est longuet.. m'enfin ici, les gens se parlent spontanément dans les wagons, et c'est donc l'occasion de faire connaissance et d'échanger. M'enfin, quand même 7h de voyage, au bas-mot, lol. La semaine précédente, pour rappel, j'avais mis 4h30 en voiture. Bref, c'est pas des TGV quoi.

Dans le train, j'en profite pour faire du tri parmi les quelques 1400 photos prises, je me replonge dans les guides qui retracent précisément l'histoire de la ville, qui détaillent son architecture, histoire de garder tout ça en tête, ou je relis les brochures des musées à tête reposée.. (et accessoirement, je sympathise avec ma voisine, une superbe plante de Rethymnon, en Crète, qui prépare un doctorat de bio, et venue passer quelques jours dans le Nord chez sa soeur..)

Pfiou.. je réalise que je viens de passer une semaine canon. Au coeur d'une des plus belles capitales du monde, dans un pays magnifique. Un séjour d'une richesse inouïe, et des images qui resteront en tête pour longtemps. Ciao Athènes.




(I'll be back, for sure..)

Posté par p4pi à 23:09 - voyages voyages - Permalien [#]