1 an de vécu..

Un an en Grèce, pour la mémoire.. petite fenêtre sur une aventure d'Erasmus dans un pays canon.

22 février 2007

A part ça, Patras..


ba c'était cool..
le soir, rues bondées bien entendu, spectacle de clôture sur le port devant des milliers de personnes, avec une troupe française qui a livré une corégraphie de haut vol sur du son & lumières, puis feu d'artifice final dans la rade..
sur chaque place en centre-ville la fête se prolonge, les voitures servent de sono et ça danse autour, comme aux plus belles heures des teufs à l'ancienne chez nous^^

rues_bond_es     spectacle_de_cl_ture     voiture_sono


je décide de rester un jour de plus à Patras, pour voir la ville entre autres, alors que la ptite troupe qui m'accompagnait a choppé un bus dans la nuit pour rallier Athènes.

Au réveil a midi, c'est l'hallu comme la ville a changé de visage. Les services municipaux sont d'une efficacité par ici.. toutes les banderoles ont été décrochées dans la nuit, les rues nettoyées de fond en comble, y'a plus un chat en ville, impossible de croire qu'il y a eu un carnaval ici quelques heures avant.

C'est quand même la 3e ville du pays par la population (la 4e, si l'on dissocie le Pirée d'Athènes), mais sa taille reste raisonnable, et on peut voir l'essentiel en se balladant à pied.

patras_1     patras_2     patras_3


Pti coup de coeur pour la superbe église Agios Andreas, ''haut lieu de pélerinage orthodoxe et plus grande église des Balkans'' dixit Le Routard... A l'intérieur, la croix de Saint André, son crâne conservé dans un coffre imposant, et son lustre emblème des Paléologue.

Agios_Andreas     Agios_Andreas_indoor     Agios_Andreas_lustre

Agios_Andreas_vo_tes     coffre_St_Andr_     source_de_D_m_ter

Quelques mètres plus loin, sur la même place, des marches descendent à la source de Déméter, légendaire pour ses vertus curatives.

Après avoir vu l'essentiel des curiosités de Patras, cap plein Est, pour atteindre Corinthe dans l'apremidi. Au lieu d'emprunter la nationale (réputée la plus dangereuse de Grèce, lol) j'ai décidé de suivre l'ancienne route, qui longe la côte de villages en villages. Temps grisounnet, mais sympa quand même.

Posté par p4pi à 18:40 - voyages voyages - Permalien [#]